FANDOM


Cauvin.jpg
Cauvin
Informations biographiqes
Nom

Raoul Cauvin

Né le

26 septembre 1938

Ouvrages
Bandes Dessinées d'intérêt

L'Agent 212
Cédric
Cupidon
Du côté de chez Poje
Les femmes en blanc
Pauvre Lampil
Pierre Tombal
Les psy
Sammy
Les Tuniques Bleues

Série(s) Spiroupédia

Spirou et Fantasio

Cauvin est un scénariste de bande dessinée belge né à Antoing (Belgique) le 26 septembre 1938. Il est l'un des scénaristes les plus prolifiques de la bande dessinée franco-belge.

BiographieModifier

Raoul Cauvin suit d'abord des études de lithographie publicitaire à l'Institut St Luc à Tournai, pour découvrir en entrant dans la vie active que cette formation n'a plus aucune utilité depuis la fin des années 1930. Il entre aux éditions Dupuis en 1960 comme dessinateur de grilles de mots croisés et lettreur, puis devient caméraman au département dessins animés (TVA) où il reste 7 ans. Il s'essaye dès cette époque au dessin, mais sans succès.

Désireux d'écrire des scénario, il en présente dès son arrivée à Yvan Delporte, mais il se voit refuser tous ses projets de série jusqu'en 1967. Il arrive néanmoins à placer une première histoire pour un mini-récit dessinée par Charles Degotte en 1964. Charles Dupuis, qui apprécie énormément les croquis humoristique que Cauvin fait de la vie de la rédaction, lui présente Claire Bretécher en 1967 et lui promet une place régulière dans Spirou. En 1968, Cauvin lance quatre séries, dont un western parodique avec Louis Salvérius, jeune auteur qui avait déjà publié quelques planches et mini-récits du genre dans Spirou : Les Tuniques bleues, sa quatrième création de l'année, dans une veine purement humoristique (gags en une demi-planche ou quelques pages au maximum), emporte graduellement l'adhésion des lecteurs.

Le succès grandissant des Tuniques bleues permet à Cauvin de collaborer à partir de 1970 avec le flamand Berck sur sa seconde série à suivre : Sammy, qui raconte les aventures humoristiques de « gorilles » à Chicago à l'époque de la prohibition et du grand banditisme. Fort de cette expérience, il se met à réaliser quelques histoires plus longues des Tuniques bleues, toujours dans une veine très humoristique. En 1972, Salvérius meurt brutalement durant la réalisation de la quatrième histoire longue, Outlaw ; Cauvin propose à Lambil, dessinateur , de reprendre la série. Fort de son expérience, celui-ci en tire le dessin vers un semi-réalisme qui sied mieux à des scénarios tendant à perdre leur veine purement comique. Il fait de la série un des piliers des éditions Dupuis, qui en publient à la fin de l'année le premier volume en album.

Entre 1973 et 1975, Cauvin lance sept nouvelles séries pour l'hebdomadaire. Avec Pauvre Lampil, initiée en 1973 avec Lambil, Cauvin lance une série humoristique semi-autobiographique sur les relations entre Lampil, dessinateur de Panty et son Kangourou, et son scénariste Cauvin. Plus adulte que la majorité des séries présentes dans l'hebdomadaire, Pauvre Lampil y est parcimonieusement publiée jusqu'en 1994, avant d'être reprise au milieu des années 2000.

L'Agent 212, créée en 1975 avec Daniel Kox, devient sa première série de gags réellement populaire. Narrant les aventures d'un agent de police assez pataud, elle s'impose durablement dans l'hebdomadaire, étant encore publiée en 2011.

Après la mort accidentelle de Maurice Tillieux en 1978, Dupuis perd son scénariste le plus prolifique ; Cauvin, qui était déjà très présent, va le devenir de plus en plus. Après avoir travaillé entre 1979 et 1981 avec le très jeune Philippe Bercovici sur Les Grandes amours contrariées, planches humoristiques reprenant des couples célèbres, Cauvin lui crée en 1981 Les Femmes en blanc, récits humoristiques en milieux hospitalier, qui est un nouveau succès.

Sa reprise de 1981 à 1983 de Spirou et Fantasio avec le dessinateur issu de l'animation Nic laisse une impression plus mitigée. Ne se laissant pas abattre, Cauvin lance cette même année Pierre Tombal, avec Marc Hardy, première série publiée dans Spirou à se confronter aussi directement avec la mort. Il enchaîne alors les séries humoristiques en une page ou quelques unes : dont Cédric, avec Laudec, en 1986 qui fait des débuts discrets avant de devenir dans les années 2000 un best-seller de Dupuis, et Cupidon, avec Malik, auteur à Spirou auparavant connu pour ses bandes dessinées réalistes, en 1988.

En 1986, il se lance avec Carpentier dans un album d'un tout autre genre, L'Année de la bière, gags tournant autour d'un bistrot belge, reprise ensuite chez Dupuis sous le nom Du côté de chez Poje. Depuis 1975 et l'Agent 212, Cauvin a ainsi lancé une multitude de séries sur des univers professionnels, inaugurant un courant de fonds de la bande dessinée à partir de la fin des années 1990, sans s'en servir uniquement comme décor mais en y approfondissant des thèmes alors peu présents dans la bande dessinée pour enfants : la mort dans Pierre Tombal, la maladie dans Les Femmes en blanc, etc.

Cette prolificité va se doubler d'une nette baisse de qualité, le comique de répétition qui faisait la force de son humour quand il était mêlé avec adresse à un scénario solide devenant progressivement l'unique support de l'histoire. Ainsi dans Des Bleus en noir et blanc le piétinement des héros par les trois corps d'armée confédérée s'étale sur deux pleines pages, en une montée hilarante vers un paroxysme comique ; dans L'Or du Québec, publié dix ans plus tard, l'incompétence du guide canadien des Tuniques Bleues et la répétition des catastrophes qu'elle entraîne constitue le seul ressort de l'intrigue.

Graduellement moins présent à partir du milieu des années 2000, suite à l'émergence de nouveaux scénaristes, à l'arrêt de séries alors qu'il n'en crée pas de nouvelles, Cauvin reste cependant l'un des principaux scénaristes de Spirou, animant la plupart des séries datant de plus de 15 ans. Alors qu'il n'avait plus créé de nouveauté depuis 1993, et que ses histoires tendaient à passer de plus en plus inaperçues, Cauvin écrit en 2008 pour David De Thuin une histoire improbable entre une vache amoureuse et un taureau transsexuel, prélude à une nouvelle série. Au ton différent de ses gags hebdomadaires humoristiques ou des Tuniques bleues, l'histoire est remarquée.

Très discret dans les médias, sa présence dans le catalogue Dupuis depuis 1972 lui permet en 2002 d'atteindre les 40 millions d'albums vendus, ce qui fait titrer au Journal du dimanche « L'inconnu aux 40 millions d'albums », puis en 2006 les 45 millions, avec deux séries dans le top 20 des ventes de séries de bande dessinée. En 2010, le dernier Cédric et le dernier Tuniques sont aux 26e et 28e places des albums les plus vendus en France.


Cauvin sur SpiroupédiaModifier

Série Spirou et FantasioModifier

Auteurs
Scénaristes
Adam · Batem · Bourcquardez · Cauvin · Chaland · Davine · Dugomier · Fauche · Fournier · Frank Le Gall · Franck Pé · Franquin · Greg · Jean Darc · Jijé (Joseph Gillain) · Kaminka · Marais · Morvan · Munuera · Peyo · Rob-Vel · Saive · Tarrin · Tome · Trondheim (Lewis) · Vehlmann · Yann · Yvan Delporte · Zidrou · Émile Bravo
Dessinateurs
Batem · Bruno Gazzotti · Chaland · Colman · Dan · Davine · Fournier · Frank Le Gall · Franck Pé · Franquin · Glogo · Janry · Jidéhem (Jean de Maesmaker) · Jijé (Joseph Gillain) · Marc Hardy · Munuera · Nic · Olivier Schwartz · Ooshima · Parme · Rob-Vel · Roba · Stuf · Tarrin · Trondheim (Lewis) · Yoann · Émile Bravo
Coloristes
Cerise · Fred Neidhardt · Lerolle · Stuf
Photographes
Boris
Editeurs Dupuis · Marsu Productions

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard