FANDOM


Peyo.png
Peyo
Informations biographiqes
Nom

Pierre Culliford

Né le

25 juin 1928

Décès

24 décembre 1992

Ouvrages
Bandes Dessinées d'intérêt

Benoit Brisefer
Johan et Pirlouit
Les Schtroumpfs

Série(s) Spiroupédia

Spirou et Fantasio

Peyo, né le 25 juin 1928 à Bruxelles et décédé le 24 décembre 1992 dans cette même ville, est un dessinateur et scénariste de bande dessinée belge, principalement connu pour sa bande dessinée Les Schtroumpfs.

BiographieModifier

Le pseudonyme « Peyo », que Culliford a commencé à utiliser en 1945 pour signer ses œuvres, lui vient de l'un de ses cousins qui était incapable de prononcer correctement le prénom « Pierrot ».

Après des études à l'Académie royale des beaux-arts de Bruxelles, Culliford entre dans un studio d'animation. Ce dernier ne tarde pas à faire faillite, mais Peyo a eu le temps d'y faire la connaissance de ses collègues et bientôt amis Franquin, Morris et Eddy Paape. Tout en gagnant sa vie dans la publicité, il publie sa première bande dessinée dans La Dernière Heure : elle se nomme Johan. Une seconde série, Poussy, naît dans la foulée : elle paraît dans Le Soir, qui, dès 1950, publie également Johan, qu'accueillera Spirou deux années plus tard. C'est alors que la série trouve sa formule définitive : de blonde, la chevelure de Johan devient noire. Apport plus crucial : ce héros assez terne se voit adjoindre un comparse hilarant, Pirlouit. Johan et Pirlouit devient l'une des séries les plus populaires du journal.

Dans l'épisode intitulé La Flûte à six schtroumpfs (1958), les deux compères découvrent les Schtroumpfs, ces étranges lutins bleus. Une anecdote légendaire court quant au baptême de ces créatures. Peyo et Franquin dînaient lorsque l'un d'eux demanda à l'autre de lui passer le sel. Mais il modifia la formule consacrée, « Passe-moi le sel ! », en « Passe-moi le schtroumpf ! » : ce mot imprononçable passera à la postérité ! Très vite, le rédacteur en chef de Spirou, Yvan Delporte, entrevoit le potentiel des Schtroumpfs et convainc Peyo de leur consacrer une série parallèle. Leurs premières aventures se présentent sous la forme de mini-albums, suppléments offerts dans Spirou dès 1959. Le succès est tel que Peyo redessine bientôt ces aventures afin qu'elles coïncident avec un format plus classique. La série se poursuit alors dans les pages « normales » de Spirou.

Bien qu'à la tête de deux séries très appréciées (Les Schtroumpfs plus encore que Johan et Pirlouit), Peyo en lance une nouvelle en 1960 : Benoît Brisefer. Les aventures de ce petit garçon à la force surnaturelle (force qui l'abandonne néanmoins au premier coup de froid) se hissent elles aussi au rang de classiques. Dans la foulée, Peyo relance sa série Poussy dans Spirou et imagine Jacky et Célestin pour Le Soir Illustré. Cette série sera partiellement dessinée par Roger Leloup, lequel reprendra une des intrigues et certains plans pour Aventures électroniques dans sa série Yoko Tsuno. L'extension de ses activités et la popularité croissante des Schtroumpfs poussent Peyo à créer son propre studio. Il y prodigue son enseignement à une génération de jeunes talents, qui tous parviendront à leur tour au succès : Walthéry, Derib, Gos, De Gieter, Benn ou Marc Wasterlain.

Dans les années 1970, Peyo délaisse une à une la plupart des séries dont il s'occupe pour consacrer son énergie aux seuls Schtroumpfs. Le succès international que rencontrent ces derniers au début des années 1980 rend en outre nécessaire une réorganisation des activités de l'auteur qui délègue les aspects commerciaux (produits dérivés, licences, etc...) à sa fille Véronique (IMPS) et le lancement d'un magazine (Schtroumpf) à son fils Thierry Culliford (Cartoon Création). Peyo reste à la tête de son empire jusqu'au moment où une crise cardiaque le terrasse en 1992. Après sa mort, ses deux enfants dirigeront une importante équipe de collaborateurs (dessinateurs, commerciaux, juristes, etc...) qui continueront à faire vivre tous ses personnages en concevant toujours de nouveaux projets aussi bien en édition (bande dessinée, livres illustrés, etc...) qu'en dessin animé, produits dérivés et bien d'autres.

Peyo sur SpiroupédiaModifier

Série Spirou et FantasioModifier

Autres pagesModifier

  • Clins d'oeil fait à l'univers Schtroumpf dans les séries spiroupédia.
Auteurs
Scénaristes
Adam · Batem · Bourcquardez · Cauvin · Chaland · Davine · Dugomier · Fauche · Fournier · Frank Le Gall · Franck Pé · Franquin · Greg · Jean Darc · Jijé (Joseph Gillain) · Kaminka · Marais · Morvan · Munuera · Peyo · Rob-Vel · Saive · Tarrin · Tome · Trondheim (Lewis) · Vehlmann · Yann · Yvan Delporte · Zidrou · Émile Bravo
Dessinateurs
Batem · Bruno Gazzotti · Chaland · Colman · Dan · Davine · Fournier · Frank Le Gall · Franck Pé · Franquin · Glogo · Janry · Jidéhem (Jean de Maesmaker) · Jijé (Joseph Gillain) · Marc Hardy · Munuera · Nic · Olivier Schwartz · Ooshima · Parme · Rob-Vel · Roba · Stuf · Tarrin · Trondheim (Lewis) · Yoann · Émile Bravo
Coloristes
Cerise · Fred Neidhardt · Lerolle · Stuf
Photographes
Boris
Editeurs Dupuis · Marsu Productions

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard