FANDOM


Cette page rassemble l'ensemble des discours du Maire de Champignac-en-Cambrousse.

Il n'y a pas celui de "LA PEUR AU BOUT DU FIL" ?!!.

Il y a un sorcier à ChampignacModifier

Page 13 : Messieurs... Sous mon administrâtion, Champignac devient un village moderne, discipliné et bien organisé dont nous sommes fiers !... Déjà un magnifique feu rouge, dont nous sommes fiers, règle électriquement et magistralement la circulation à l'entrée du village !..... Tout ce qui peut compromettre l'ordre et le progrès à Champignac, dont nous sommes fiers, doit être énergiquement combattu !... C'est pourquoi... Je vous arrête, vagabond, et ordonne une enquête sur les fléaux qui se sont abattus sur Champignac !

Page 18 : Champignaciens !.... Ne vous affolez pas ! Le sorcier vient de s'évader !... Mais gardez votre calme ! C'est avec discipline que Champignac se défendra contre forces ténébreuses qui... que... et les maléfices dont... je... nous... enfin... Dès que notre vaillant gendarme aura été réanimé, je prendrai de vastes mesures de police !... Et demain, l'aube se lèvera sur un Champignac heureux, paisible et prospère !...

Le dictateur et le champignonModifier

Page 49 : Cette statue, dis-je, qui fut détruite dans des circonstances mystérieuses qui seront éclaircies lorsque la lumière sera faite sur cette affaire, - mais j'ai déjà mon idée là-dessus -... euh... je disais... Cette statue, j'ai décidé de la remplacer par une autre, encore plus émouvante, oeuvre du sculpteur Mathieu Jules en bronze de toute beauté qui est un fils du pays dont nous sommes fiers et que je vais avoir l'honneur la fierté et l'orgueil de dévoiler à l'instant devant vous solennellement !... Le chef-d'oeuvre que vous avez devant vous représente le champignacien qui, fier de son agriculture et de son industrie, lance d'une main sûre un regard plein de confiance vers l'avenir qui l'attend... euh... de pied ferme... Et c'est du haut du fier symbole au pied duquel j'ai l'honneur de me trouver en ce jour, que je dis à chacun de vous, mes chers administrés, d'une voix vibrante : champignacien, DEBOUT !

Le voyageur du MésozoïqueModifier

Page 28 : Jamais, vous m'entendez, je ne laisserai la dent des démolisseurs fouler au pied ces vieilles pierres dont le front chargé d'Histoire a bercé le cadre où nos pères ont fait leurs premiers pas et dans le sein desquelles dort un passé glorieux qui tient l'oeil fixé sur ses fils respectueux... Dites-leur qu'à Champignac nous n'avons pas besoin de poids lourds !

Page 48 : Ce rétrécissement, véritable épine dans le pied de notre commerce, lui coupait les bras en étranglant la place du marché ! Repoussant d'une oreille sereine les objections de certains, nous avons hardiment tranché la question et décidé d'amputer ! Ainsi, le champignacien, poursuivant son droit chemin, tourne délibérément ses pas vers l'avenir, car il sait qu'agriculture, commerce et tourisme sont les deux mamelles qui sèment le pain dont il abreuve ses enfants !

La peur au bout du fil, page 63 : ...Et si ces vandales font planer l'ombre menaçante de la main criminelle de l'anarchie qui, sous terre, ronge les bases de nos aspirations les plus hautes, ils nous trouveront debout, arc-boutés d'un pied vengeur sur notre courage légendaire pour relever ce fier symbole qui...

Le prisonnier du bouddhaModifier

Page 18 : Je serai bref... Et je suis heureux d'être aujourd'hui présent parmi vous, parmi toutes ces magnifiques bêtes à cornes à la tête desquelles monsieur le préfet nous fait l'honneur de s'asseoir, lui qui, debout à la proue du splendide troupeau de la race bovine du pays, tient, d'un oeil lucide et vigilant, le gouvernail dont les voiles, sous l'impulsion du magnifique cheval de trait indigène, entraînent, sur la route toute droite de la prospérité, le champignacien qui ne craint pas ses méandres, car il sait qu'en serrant les coudes il gardera les deux pieds sur terre, afin de s'élever à la sueur de son front musclé, vers des sommets toujours plus hauts !

Les petits formatsModifier

Page 63 : Ce chef-d'oeuvre en pied, dû à un cerveau de chez nous marchant main dans la main avec le coeur de notre belle agglomération, contient, à tout jamais dans le vide de ses flancs la plénitude du génie champignacien.

Le faiseur d'orModifier

Planche 27 : Ce livre existerait donc, et on aurait ravi le comte pour s'en emparer ? A mon avis, vos explications brillent par leurs points obscurs, ces sornettes tintent faux à mes oreilles de maire, j'ai en moi toute une tradition cartésienne d'objectivité dont le poil se hérisse au seul énoncé du mot alchimie et qui hurle NON ! Je retiens seulement ceci : on a volé à Champignac un comte et une camionnette, et je n'aurai de cesse qu'on les ait retrouvés en parfaite santé... A la vôtre, monsieur !

Planche 48 : Alors le champignacien, jetant derrière lui un regard muet de mépris, fera un grand pas en avant, mettant sans s'y attendre le doigt dans l'engrenage du progrès. Ce doigt, c'est le pied que nous devons mettre à l'étrier pour donner le coup de collier salutaire qui deversera sur nos campagnes sa fabuleuse corne d'abondance. Alors nos bovins iront, la corne luisant d'un regard triomphant, tel une fière cohorte, arbaorant médailles et trophées, immoler sur l'autel du modernisme les archaïsmes...

Du cidre pour les étoilesModifier

Planche 39 à 40 : Messieurs, je vous ai réunis ensembles, de conserve et en commun, pour que collectivement, à l'unanimité et solidairement chacun d'entre nous apporte sa pierre à l'édification du mur de lumière que nous devons opposer sans faiblir ni tarder aux sombres menées des soi-disant extra-terrestres. Vous n'êtes pas sans savoir ce que vous n'avez pas encore compris, à savoir que ces fameuses soucoupes... -interruption- Mon colonel, je pose un regard ourlé de confusion sur l'aveuglement qui vous rend sourd à l'odeur de panique qui s'attaque depuis peu à notre population méritante. N'entendez-vous pas dans nos campagnes, surgir des atroces branle-bas ? Ils viennent jusque dans nos bras écorcher nos us et nos coutumes ! Muets d'émotion, les mots se bousculent dans mon coeur de maire pour piétiner à tour de bras la sourde oreille sur laquelle vous vous asseyez délibérément. Je ne voudrais pas que l'on m'accuse d'avoir une langue trop bien pendue qui du bout des lèvres tirerait la corde sensible, mais la femme Lingot, hein ?! Dont l'époux Norbert, au sujet duquel les indices additionnés prouvent qu'il a été soustrait à son affection ; les chaudes larmes qu'elle déverse ne devraient-elles pas jeter un froid sur votre tiédeur coupable ? Vous qui croyez que nous sommes les victimes impuissantes d'un sort inéluctable lancé depuis l'univers insondable par des êtres venus d'ailleurs, vous vous condégèreté dont le poids retombera ici-bas sur ce que vous avez de plus haut : le bonheur de vos foyers ! Croyez-moi, mes amis, vous broutez les pâturages de l'erreur, tout ça c'est du vent, mais qui apporte de l'eau à mon moulin ; en effet, chaque fois que le sombre voile de l'obscurantisme a mis à jour ses noirs desseins, tout Champignac s'est dressé comme un seul homme, le regard tendu de pied ferme vers le château, là-haut, car le noeud de nos angoisses a toujours été le comte, artisan de chimères et sorcier ténébreux ! Aussi ai-je demandé un mandat de perquisition qu'un fonctionnaire doit nous apporter de la sous-préfecture. Nous l'attendrons à la grille du château et d'une main sans faiblesse, nous foulerons aux pieds l'anarchie alchamiste. SUS A LA SORCELLERIE !

Le fantacoptère solaireModifier

Planches 4 à 5 : Et c'est avec la fierté de l'homme modeste que j'inaugure cet hommage au génie champignacien à jamais bloqué dans le bronze, dont les nobles traits orneront cette place, s'ajoutant aux bovins, les jours de marché... Je tiens à vous assurer que pareil à cette oeuvre sortie tout droit du labyrinthe de l'imagination d'un sculpteur de chez nous, je resterai vissé à mon socle, qui aura pour nom : AUDACE !!

Allez Champignac !Modifier

Qui arrêtera Cyanure ?Modifier

Planche 22 : Chers électeurs ! Une fulgurante enquête menée tambour battant sous le manteau par les autorités de la ville dont je suis la chenille ouvrière désigne à l'évidence le directeur de cette usine électronique comme le seul...

- Bouc-émissaire ?

L'incroyable Burp !Modifier

Planche 12 : Et lorsque la bravoure se profile à l'horizon de Champignac, le maire ne fait pas la sourde oreille ! Sachez vous montrer reconnaissants de l'ardeur de ces jeunes reporters qui, par ailleurs, ont acceptés d'apporter leur concours à la réalisation d'une campagne locale de mise en garde contre les méfaits de l'éthylisme...

Le rayon noirModifier

Planche 28 à 29 : Bien aimés fils du pays... Semences autochtones jaillies du ventre fécond de notre campagne, polichinelles sortant du terroir... C'est à vos pieds que je jette mon coeur de maire pour y pousser très haut un sourd mais solennel cri d'alarme ! Notre village, déjà menacé hier par certains esprits forts que je ne nommerai pas comme le comte de Champignac et ses mystérieuses expériences... notre village, dis-je, est à présent saisi à la gorge par des d'imposteurs étrangers aux visages aussi noirs que leurs desseins... Sans oublier les importateurs de champignons frelatés ! Je le dis la tête haute comme la tortue de la fable sous sa carapace, nul ne nous tondra sur le dos la laine que certains prétendent fétide pour mieux nous la faucher sous le pied ! Je ne serai pas comme ces maires indignes que l'on voit danser le long des golfes clairs, indifférents aux griffes de la conjuration qui viennent dans nos foyers étrangler dans l'oeuf les deux mamelles de notre bonheur traditionnel : le champignon, la gentillesse et... hehum... le bulletin de vote intelligemment rempli ! Hem !

Noël sans neigeModifier

Alerte aux zorkonsModifier

Planche 52 : Mais quoique pétrifié comme une carpe dans les phares d'une auto, et aussi muet qu'une taupe, sachez que je me suis toujours tenu debout, port-étendard vivant du dynamisme champignacien !

Objets Voyages et Lieux
Inventions Aspison · Bulle de protection · Ceinture du Grand Froid · Champignons lumineux · Chaussures vantouses · Créations de Gaston · Dame Jeanne · Fantabulle · Fantacoptère · G.A.G. · Gaffophone · Machines à voyager dans le temps · Moisissures tropicales · Métomol · Nébulozitor · P.Z.O. · Produits X · Radar · Robots de Flanner · Sous-marin du comte · Télesphore · Vaccin anti-froid · Zorglangue · Zorglhommes · Zorglonde
Véhicules Gastomobile · Jeep de Fantasio · Noémie (voiture) · Turbotraction · Voiture fantôme · Véhicules de Zorglub · Zorglumobile
Lieux Champignac-en-Cambrousse · Chateau de Champignac · Maison de Spirou et Fantasio · Rédaction · Bases de Zorglub · Moustic Hotel · Palombie
Voyages Voyages aux Amériques · Voyages en Afrique · Voyages en Asie · Voyages en Europe · Voyages en Océanie · Voyages (autres)
Autres Discours du Maire · Schtroumpf

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard